Papier fabriqué en réutilisant des déchets post-consommation, c’est-à-dire du papier déjà imprimé et utilisé. Le pourcentage de matériau recyclé peut varier et de la cellulose vierge peut être ajoutée pour améliorer l’imprimabilité et la blancheur. Le papier recyclé peut être blanchi par un procédé chimique appelé le désencrage.