Indique la capacité d’un papier à refléter la lumière et exprime indirectement son degré de brillance. Une blancheur élevée permet une reproduction chromatique fidèle des images originales. Une faible blancheur est en revanche plus appropriée pour l’impression de textes, étant donné qu’une réflexion plus faible permet d’éviter la fatigue oculaire lors de la lecture. Diverses méthodes sont disponibles pour contrôler la blancheur du papier ; les plus courantes sont décrites par l’ISO 2470 et la blancheur CIE (ISO 11475:2004).