Caractéristique de certains papiers qui en empêche la désintégration lorsqu’ils sont mouillés. Elle est indispensable pour les papiers d’étiquettes, lorsque le produit peut être immergé dans l’eau (par exemple, bouteilles de vin blanc ou mousseux). Pour obtenir cette caractéristique particulière, de petites quantités de résines ou de polymères spécifiques sont ajoutées au papier lors de l’étape de production.