Papier caractérisé par des motifs de surface ou des marques en relief, créés en faisant passer le support entre deux cylindres : l’un en acier, sur lequel est gravée la marque, et l’autre en matériau souple. Les motifs peuvent varier considérablement et parfois même ressembler à la surface d’autres matériaux (toile, bois, etc.). L’embossage est effectué à sec, après le processus de fabrication du papier, à l’aide d’une machine à gaufrer. Les textures de surface peuvent être présentes sur une seule face (papier embossé simple) ou sur les deux faces.