Décomposition de l’image en trame de points de dimensions et de fréquence variables qui permet de simuler des variations de nuances de gris et de couleurs avec un nombre d’encres limité. La linéature, ou fréquence, (mesurée en lignes par centimètre ou en lignes par pouce) varie en fonction des performances sur presse du papier : par exemple, l’impression de journaux utilise une trame à basse fréquence ne dépassant pas 35 lignes par centimètre ou 85 lignes par pouce.